Cytosquelette et morphogenèse cellulaire
(Laboratoire de biologie des protistes, Université de Clermont-Ferrand)
27 minutes - 1992

Il est bien connu que chez les Métazoaires, une cellule nerveuse ne ressemble pas à une cellule musculaire ou à une cellule intestinale ou à une hématie. Cette diversité morphologique, en rapport avec leur physiologie, est encore beaucoup plus grande chez les protistes. Chez ces micro-organismes elle est spécifique, donc héréditaire. Comment les constituants cytosquelettiques peuvent influer sur la fluidité membranaire, comment ils se développent à partir de centres organisateurs, comment est régie la polarité cellulaire, sont des problèmes traités à raide d’exemples sur le vivant, des images de microscopie électronique, des schémas et des démonstrations inattendues, empruntant par exemple un parapluie.

Fermer la fenêtre